Ils ont déclenché les ardeurs de la fin, et puis plus rien

Un peu plus proche de la terre

Tout est partie en fumée. D’innombrables nuage de fumée sortent de terre. Voilà deux mois que la guerre nucléaire est terminé. Quelques sols chanceux semblent développer leurs flores à toutes allures. Tout type de conifère. Purifieront ils les enfers ? Les quelques tentatives d’incursions se sont toutes soldées un échec. Une fois seulement, un branchage a frôlé une terre radioactive et a tenu 3 jours jusqu’à ce que ce branchage et son arbre passe en état de décomposition.

L’espoir est il permis ?

A priori non. Toutefois l’histoire nous montre qu’avec le temps de nouvelles espèces apparaitront et s’acclimateront. De plus, avec le temps ces terres perdront probablement de leur nocivité. En attendant je vois ce vieil homme déformé avancer en rampant portant un bébé sur le dos qui ne cesse de pleurer. Tout les 200 mètres le vieil homme semble cracher du sang quelques peu violacé. Combien de temps lui reste t il ? Que deviendra l’enfant ? N’est ce pas dangereux de le laisser en contact avec ce contaminé ? Je ne l’avais pas vu mais par je ne sais quelle aberration le pieds gauche du bébé avait fusionné avec le dos du vieil homme. La folie animal de nous autres nous a donc conduit à de telles extrémités.

J’ai perdu tous ceux que j’aimais, tout mes biens, pourtant alors que j’observe la désolation. J’entrevois en moi une certaine sérénité. Serait-ce dut à l’absence des engins technologique de l’homme. Serait-ce dut au vide aujourd’hui présent dans mon coeur. Certains diraient que je suis un chanceux d’avoir ainsi survécu à tout cela. Je n’en suis pas toujours convaincu. Cela implique de grande responsabilités (surtout au niveau de notre espèce). Je dois tout rebâtir de zéro. Est ce que ce la en vaut toujours le coup ? En ai je la capacité ? Possiblement, avec tout les livres dont je dispose maintenant. Quelle motivation ? Quelle transmission lors de ma dernière heure ? Et pour laisser quoi ?

Soudain, alors que je grommelais deux trois inepties sur la responsabilité d’un tel ou d’un autre politique, un Golden Retriever vint me voir. Il était tout perdu je le sentais, et pourtant émanait de lui une joie, une vie, une insouciance, qui me poussa à abandonner mes remords et à commencer par lui trouver à manger. Une cabane en sécurité. Des activités. Et la meilleure façon d’être le substitut exemplaire de sa famille atomisée.

D’un coup en pleine figure, je fus délivré des geôles de l’angoisse.

La Nature prends toujours le dessus. J’avais oublié qu’on en faisait partie. Nous semblions tellement être maître de tout. Des façonneurs de monde technologique auto suffisant qui ont tout perdu. Alors que demeure l’immensité. Le néant. Le vide. Qui se reconstruit. De miracle en miracle. De rencontre en rencontre.

Le temps est venu alors de participer. Nous étions et redeviendrons un miracle. C’est ainsi qu’elle nous verra.

Création de contenu

Dans un monde ultra connecté comme aujourd’hui la création de contenu est un élément majeur du model. En effet il est bien d’être assis sur une notoriété mais on tous bien vu que si l’on est pas proactif cette place sur le net se perds très vite. De cela il parait aujourd’hui évident, notamment avec la venu du Web 3.0, que l’objectif est de générer son propre contenu de qualité et cela de manière rapide.

Pour cela j’ai une approche à proposer à ceux qui souhaitent se developper sur le net. L’approche CDE : Création Diffusion et Expansion. Cette approche ne convient pas uniquement aux créateurs de contenu graphique, elle peut tout à fait convenir à des développeurs/chef de projet qui mettent en place des MVP (Minimum Viable Product).

  • Création : Tester / Créer un produit (si possible digital pour sa diffusion) dans un temps le plus réduit possible tout en ne diminuant pas sa qualité. Trouvé son ratio temps qualité, par des méthodes de création que vous pouvez réemployer à chaque qui vous permettent de vraiment optimiser votre savoir faire.
  • Diffusion : Diffuser sa création à travers un moyen de communication propriétaire (qui nous appartient) comme par exemple son propre site internet plutôt que les réseaux sociaux. Toutefois cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas faire sa promotion sur les réseaux sociaux. En effet, elle peut être une source de diffusion secondaire. Je la relaye au second plan puisque le problème sur les réseaux sociaux est la dévaluation par la masse de l’information / du contenu produit.
  • Expansion : Bien que nous évoluons dans un milieu numérique pour le processus CDE il convient de rappeler l’importance de communiquer à des personnes physiques son travail. Parler avec des blogueurs, se déplacer à des salons, rencontrer des personnes passionnés et échanger sur vos thématiques. Le tout de manière à créer un système de bouche à oreille qui s’étends encore et encore.

Une fois les trois taches effectué il s’agit d’attendre une semaine et de déterminer les actions qui ont les mieux fonctionné. Puis de recommencer la méthode en tenant compte du RETEX précédent.

Je me lance dans les NFT les amis, pour tout ceux qui veulent acquérir mes NFT avec mes œuvres artistiques sur la plus grande plateforme de NFT du monde cliquez ici

Merci à tous de m’avoir lu, j’espère que mon article vous aura plu si c’est le cas n’hésitez pas à vous abonner ( si ce n’est pas déjà fait ) pour participer à la vie du blog 🙂 Merci à vous vous êtes les meilleurs !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :